Histoires étranges qui sont arrivées Agrandir l'image

Histoires étranges qui sont arrivées

978-2-916727-90-5

G. Lenotre

Nouveau

Une disparition mystérieuse au XVIIIe siècle, le chaste amant d’une princesse de sang qui, converti par celle-ci, se met à prophétiser tous les grands bouleversements du XIXe siècle, les frasques d’un riche bourgeois contemporain de Louis XV, ou encore cet ancien bagnard qui, de subterfuges en escroqueries [...]

Résumé

Cet article n'est plus en stock

14,50 €

Fiche technique

Pages202
Dimensions14,6 x 21 cm
Couverturesouple
Date de parutionseptembre 2011

En savoir plus

   Une disparition mystérieuse au XVIIIe siècle, le chaste amant d’une princesse de sang qui, converti par celle-ci, se met à prophétiser tous les grands bouleversements du XIXe siècle, les frasques d’un riche bourgeois contemporain de Louis XV, ou encore cet ancien bagnard qui, de subterfuges en escroqueries, usurpe l’identité d’un noble disparu, intègre le petit groupe des proches de Louis XVIII dans son exil à Gand pendant les Cent-Jours, poursuit sa carrière comme lieutenant-colonel de la Garde nationale parisienne… avant de retrouver le bagne de Toulon ; une pauvre fille abandonnée de ses parents qui se retrouve brutalement princesse de sang de la famille impériale, et mariée à un prince allemand pour son plus grand malheur…
   G. Lenotre, arrière-petit-neveu du jardinier de Louis XIV, est le messager d’une France oubliée, celle de la fin de l’Ancien Régime à la Restauration. À l’aide d’un vocabulaire riche mais sans lourdeur, il ressuscite ces personnages extraordinaires, héros ou usurpateurs, mais toujours réels, qui faisaient les conversations quotidiennes de nos aïeux. Ayant soin de démêler la légende de la réalité, il dépoussière ce vieil adage qu’il nous appartient d’actualiser : impossible n’est pas français !

Historien français, G. Lenotre est né le 7 octobre 1855 au château de Pépinville à Richemont près de Metz. Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages de référence, officier de la Légion d’honneur, il fut élu en 1932 à l’Académie française au fauteuil de René Bazin. Il est mort à Paris le 7 février 1935.

Du même auteur :

Légendes de Noël

Dans la presse

Livr’arbitres, n° 8, été 2012

   Reçu à l’Académie française, au fauteuil de René Bazin, passionné par la période révolutionnaire et l’Empire, les textes de ce Messin en sont fortement imprégnés avec force détail et la foi dans une impalpable survivance du passé. Ils sont l’outil indispensable pour des collégiens qui aimeraient découvrir la grande Histoire par la petite…

AFS, n° 219, février 2012

   Quel pittoresque et quelle finesse de plume ! Ces petites histoires illustrant la Grande rendent celle-ci passionnante et d’autant plus vivante et authentique. C’est tout l’art de G. Lenotre qui séduit dans ce livre. Les jeunes, dès 13-14 ans, découvriront certainement avec un vrai plaisir l’existence malheureuse de la fille adoptive de Napoléon, le mystère de la bête du Gévaudan ou les mascarades de Monsieur Bouret, nouveau riche et dévoué du roi Louis XV. Un moment de lecture bien agréable ! De nombreuses notes en bas de page donnent la définition de mots de vocabulaire, dont ce livre est fort riche, un atout pour les jeunes lecteurs.
À partir de 13-14 ans.
E.T.