Histoire de la messe interdite - Fascicule 2 Agrandir l'image

Histoire de la messe interdite - Fascicule 2

978-2-916727-50-9

Jean Madiran

Nouveau

En stock

17,50 €

Fiche technique

Pages160
Dimensions13.5 x 20.5 cm
Couverturesouple
Date de parutionmai 2009

En savoir plus

   Les Éditions Via Romana ont entrepris de publier en fascicules successifs une Histoire de la messe interdite.

   La messe interdite, c’est LA MESSE CATHOLIQUE TRADITIONNELLE, LATINE ET GRÉGORIENNE, SELON LE MISSEL ROMAIN DE SAINT PIE V, également nommée « messe tridentine », dont la dernière édition a été faite par Jean XXIII en 1962.

   Interdite en 1969 par la hiérarchie ecclésiastique, libérée en 2007 par le pape Benoît XVI et néanmoins toujours disqualifiée par la majorité des épiscopats, cette messe n’est cependant pas tombée en désuétude, elle n’a pas cessé d’être célébrée par un nombre croissant de prêtres et de communautés, avec un nombre également croissant de pratiquants.

   Les fascicules paraissent à des intervalles plus ou moins réguliers, selon l’avancement de leur rédaction.

Sommaire du fascicule 2 :

— La succession (1976-1978)
— Marcel Lefebvre (1905-1991)
— L’affrontement interminable (1979-1988)
— L’autre année climatérique (été 1988 - été 1989)

Du même auteur :

Histoire de la messe interdite - fascicule 1  
L’accord de Metz ou pourquoi notre Mère fut muette  
Les vingt-cinq ans de "Présent"  
La trahison des commissaires  
Enquête sur la maladie de la presse écrite  
Chroniques sous Benoît XVI. Tome I, 2005-2009  
Chroniques sous Benoît XVI. Tome II, 2010-2013  
Dialogues du Pavillon Bleu  
L'hérésie du XXe siècle  

Dans la presse

Renaissance catholique, n° 107, mai-juillet 2009 

   À un moment où la « paix liturgique » est loin d’être acquise [...], on comprendra l’importance de cette Histoire de la messe interdite, écrite par un contemporain des faits qui ne fut pas seulement un témoin mais aussi un acteur de ce drame sans précédent. On ne peut qu’espérer une parution prochaine du troisième fascicule [...]
Alain Rostand

Le Bulletin des lettres, n°684, octobre 2009

   Le deuxième fascicule du récit de cette incroyable histoire couvre, en gros, les dix années qui suivirent la mort du pape Paul VI, en 1978. Elles furent marquées, en ce qui touche le sujet, par la rupture éclatante d’Écône, et par les petits pas avancés par Jean-Paul II pour libérer la messe traditionnelle de l’interdiction imposée en fait, non en droit, par un épiscopat obstinément engoncé, de façon inexplicable, dans ce qu’on est bien obligé d’appeler une opposition larvée au pape. Il va de soi que la rupture ne favorisa guère le succès des petits pas.
   Comme dans le premier fascicule, le récit des faits est accompagné d’une chronologie détaillée et appuyée sur une masse de citations éclairantes. Le tout, dans un esprit, non de polémique, mais de critique impitoyable, attaché à établir la réalité des faits.
Henri Hours