L'idéal de Jean Lartéguy Agrandir l'image

L'idéal de Jean Lartéguy

978-2-37271-043-5

Guillaume Malkani

Nouveau

16,00 €

Fiche technique

Pages135
Dimensions13,5 x 20,5 cm
Couverturesouple
Date de parutionjuin 2016

En savoir plus

  1.    Lartéguy : un demi-siècle d'aventures, de combats et d'écriture flamboyante. Un anticonformiste inclassable animé d'un idéal auquel il a consacré toute son œuvre : la défense des valeurs d'une civilisation qu'il savait sur le déclin. Prix Albert Londres 1955, pionnier des grands reporters de guerre, il est l'un des écrivains les plus lus et les plus controversés de son époque.
       Son sens inné et novateur du journalisme, sa rigueur, son honnêteté et sa lucidité d'historien servi par une plume épique ont la vérité du terrain comme leitmotiv et l'honneur pour guide.
       Qui s'en souvient aujourd'hui, cinq ans seulement après sa mort ?
       L'analyse de son œuvre, à laquelle se livre ici Guillaume Malkani, dépasse le cadre de la seule étude littéraire. Elle vient à point rappeler que les grands auteurs ne meurent pas et que les leçons tirées de leur travail n'ont rien à voir avec les phénomènes de mode.
       Entrez dans la légende et retrouvez Lartéguy : comme si l'éclat vibrant de sa voix résonnait encore.

   Diplômé de l’Université Lumière Lyon II, titulaire d’un Master 2 en lettres modernes, Guillaume Malkani est officier de l'Armée de terre. D'abord réserviste au sein de la gendarmerie nationale, il est issu du IVe bataillon de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion CBA PERCEVAL 2012-2013). Durant son année en division d'application aux écoles militaires de Bourges, il a co-dirigé l'écriture d'un ouvrage sur l'Arme du Matériel (Par l'ardeur et le fer : paroles de soldats-maintenanciers, Lavauzelle, 2014).
   Préface d'Hubert le Roux.

Dans la presse

L'Épaulette, n°194, septembre 2016

   Lartéguy : un demi-siècle d'aventures, de combats et d'écriture flamboyante. Un anticonformiste inclassable armé d'un idéal auquel il a consacré toute son œuvre: la défense des valeurs d'une civilisation qu'il savait sur le déclin. Prix Albert Londres 1955, pionnier des grands reporters de guerre, il est l'un des écrivains les plus lus et les plus controversés de son époque.
   Son sens inné et novateur du journalisme, sa rigueur, son honnêteté et sa lucidité d'historien servis par une plume épique ont la vérité du terrain comme leitmotiv et l'honneur pour guide. Qui s'en souvient aujourd'hui, cinq ans seulement après sa mort ?
   L'analyse de son œuvre, à laquelle se livre ici Guillaume Malkani, dépasse le cadre de la seule étude littéraire. Elle vient à point rappeler que les grands auteurs ne meurent pas et que les leçons tirées de leur travail n'ont rien à voir avec les phénomènes de mode. Entrez dans la légende et retrouvez Lartéguy: comme si l'éclat vibrant de sa voix résonnait encore.
   Diplômé de l'Université Lumière Lyon II, titulaire d'un Master 2 en lettres modernes, Guillaume Malkani est officier de l'Armée de Terre. D'abord réserviste au sein de la gendarmerie nationale, il est issu du IVe bataillon de l'école spéciale militaire de saint-Cyr (promotion CBA PERCEVAL 2012-2013). Durant son année en division d'application aux écoles militaires de Bouges, il a dirigé l'écriture d'un ouvrage sur l'Arme du Matériel (Par l'ardeur et le feu : paroles de soldats- maintenanciers, Lavauzelle, 2014).