Le voyage de Sébastien Agrandir l'image

Le voyage de Sébastien

978-2-916727-52-3

Paul del Perugia

Nouveau

Évocation d’un monde politique et financier sans âme, recherche de l’Amour, roman épique aux accents bernanosiens, ce récit visionnaire annonce les espoirs et les désenchantements de notre époque...

Résumé

En stock

24,50 €

Fiche technique

Pages234
Dimensions13.5 x 20.5 cm
Couverturesouple
Date de parutionjuillet 2010

En savoir plus

   Sébastien n’avait jamais soupçonné la menace qui pesait sur la douce Jacqueline. Dans le plus grand calme, Majastre venait de lui révéler la violence que les Ladoue exerçaient sur leur fille.
Il regarda d’abord comme une énigme cet homme riche, magnifiquement intelligent, qui jouait devant lui avec l’anneau d’or de sa chevalière.
Ce spectacle extraordinaire d’un être soucieux de garder sa distance envers le mal pour sauvegarder légitimement sa position le détourna une seconde de Jacqueline. « Comment peut-il vivre dans la contradiction sans se détruire ? » se disait-il, car le financier se tenait devant lui, attentif, bon, mais aussi neutre et lâche que s’il n’avait rien dit. Il s’agissait pourtant de sauver Jacqueline et de préserver un petit enfant de la mort. Sa chevelure brillait dans la lumière. « Quel est donc son secret pour n’être en rien diminué tout en demeurant inefficace devant le mal ? »
Après la confidence de Majastre, un jour, voilé de nuages blancs, vint baigner les murs de la pièce. Le grand vide, une distance infinie à travers laquelle aucune communication n’est plus possible, s’installa poliment entre les deux hommes.
– Si nous voulons arriver à Tavanne avant le grand patron, lui dit-il sur un ton banal, il est temps de partir.


Historien, érudit, philosophe et ancien diplomate, Paul del Perugia (1910-1994) s’est illustré par trois œuvres majeures : Les derniers rois mages (Gallimard, 1970), Louis XV (Albatros, 1976) et Céline (NEL, 1987). Inédit, Le voyage de Sébastien est son unique roman.
Évocation d’un monde politique et financier sans âme, recherche de l’Amour, roman épique aux accents bernanosiens, ce récit visionnaire annonce les espoirs et les désenchantements de notre époque.