Les milices de l'archange Agrandir l'image

Les milices de l'archange

978-2-916727-97-4

Gérard Guyon

Nouveau

Le texte d’un livre sacré est trouvé par un universitaire dans un bazar de Turquie. Sa bibliothèque explose. Et le voici victime de deux tentatives d’assassinat en une seule journée. Ainsi commence une course poursuite échevelée...

Résumé

En stock

24,50 €

Fiche technique

Pages320
Dimensions15 x 22.5 cm
Couverturesouple
Date de parutionavril 2011

En savoir plus

   Le texte d’un livre sacré est trouvé par un universitaire dans un bazar de Turquie. Sa bibliothèque explose. Et le voici victime de deux tentatives d’assassinat en une seule journée. Ainsi commence une course poursuite échevelée, où le professeur accompagné de sa surprenante assistante tente de percer le mystère du précieux document. La tension monte, et d’aventure en aventure chacun se mesure à un ennemi qui balise son passage de traces sanglantes.
   Avec talent, l’auteur tient son lecteur en haleine, au fil d’un thriller qui fait parcourir le monde et nous emmène jusqu’au Vatican. Une intrigue politico-religieuse à suspense, d’une grande maîtrise et rare intensité.

   Gérard Guyon est professeur émérite à l’université de Bordeaux (droit, sciences politiques) et professeur invité par des universités ou facultés étrangères. Historien des institutions et des idées politiques, ses travaux portent principalement sur le rôle du christianisme dans les fondations de l’Europe.

La suite est parue sous le titre La tradition oubliée.

Dans la presse

L’Homme Nouveau, n° 1495, 4 juin 2011

   Il n’est pas courant de voir un « thriller » se placer sous l’égide de T.S. Eliot, ni de voir débuter un roman avec un personnage qui s’appelle Kant. Rares aussi les universitaires, surtout s’ils sont spécialistes des institutions et des idées politiques, à se lancer dans l’écriture d’aventure policière sur fond d’intrigue politico-religieuse. C’est de cette étonnante alchimie qu’est constitué Les milices de l’archange de Gérard Guyon, livre qu’on ne lâche pas tant que la dernière page ne s’est pas refermée. Dans un roman à l’écriture maîtrisée et au suspense entretenu, l’auteur entraîne son lecteur d’un bazar de Turquie à la place Saint-Pierre en passant par une abbaye et les caves du Vatican. La découverte d’un volume du Coran va déterminer toute une quête et un scénario à rebondissements. Mais loin de la seule distraction – même si ce but est atteint –, ce livre évoque à sa manière l’affrontement entre le christianisme et l’islam, thème d’une brûlante actualité. Pour une fois, on ne perdra pas son été en suivant le professeur Kant…
Benoît Maubrun

La Nef, n° 228, juillet-août 2011

   Le temps des vacances est propice aux lectures de détente. Le « Thriller catho » devient un « genre » littéraire, le qualificatif « catho » n’étant d’ailleurs en rien un gage de qualité ! Eh bien, en voici un qui ne devrait pas vous décevoir, car Les milices de l’archange est un roman bien mené qui raconte comment un universitaire sympathique (Immanuel Kant, s’il vous plaît !) flanqué de sa secrétaire, en réalité agent très spécial, va déjouer un complot islamiste et sauver le pape, après une dangereuse course à travers le monde à la recherche du sens d’un passage jusqu’alors inconnu du Coran. Tout cela tient bien la route et se lit avec plaisir.
Patrick Kervinec