De l'Assomption à l'Avent Agrandir l'image

De l'Assomption à l'Avent, au jour le jour

978-2-37271-046-6

Abbé Patrick Troadec

Nouveau

9,00 €

Fiche technique

Pages276 pages
Dimensions10 x 16 cm
Couverturesouple
Date de parutionavril 2016

En savoir plus

   Ce livret clôt l’année liturgique. De style limpide comme les précédents, il peut de plus être glissé facilement dans une serviette ou un sac à main. Chaque jour sont proposées sur deux pages : une méditation à partir d’un texte de la Sainte Écriture, deux prières, deux pensées et trois résolutions.
   Les méditations, simples et instructives, éclairent la parole de Dieu. À l’approche de la fin d’une année liturgique, elles nous invitent notamment à penser à nos fins dernières et nous donnent les moyens pour nous y préparer en toute sérénité et confiance.
   La richesse des citations et des suggestions est une aide appréciable pour garder la ferveur durant la journée. Les résolutions, elles aussi très variées et adaptées à l’homme du XXIe siècle, permettent de déboucher sur du concret et nous engagent à devenir meilleurs.
   La vie chrétienne, entretenue quotidiennement par quelques paroles d’amour, peut ainsi devenir progressivement un cœur à cœur avec Jésus.

   Prêtre breton, l’abbé Patrick Troadec, auteur de ce petit guide spirituel, a enseigné en séminaire et exerce son apostolat auprès des familles et des jeunes à Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d’Or).

Du même auteur :

De l'Avent à l'Épiphanie, au jour le jour 
De l'Épiphanie au Carême, au jour le jour 
Le Carême, au jour le jour
Le Temps pascal, au jour le jour 
De la Trinité à l'Assomption, au jour le jour

Prier un hiver avec les saints, au jour le jour 

Dans la Presse

Renaissance Catholique, n°142, Mai / Juillet 2016

   Passées la splendeur des fêtes liturgiques pascales et les réjouissances familiales des nombreuses communions solennelles et confirmations du printemps, l'âme chrétienne court le risque de s'endormir dans une douce torpeur : le temps après la Pentecôte est long, très long et les vacances si propices au relâchement. Pour nous aider à entretenir notre vie spirituelle, l'abbé Patrick Troadec, directeur du séminaire Saint Curé-d'Ars de la Fraternité Saint-Pie X à Flavigny-sur-0zerain (Côte d'0r), nous propose deux ouvrages contenant une méditation pour chaque jour de l'année liturgique entre la fête de la Trinité - le dimanche qui suit celui de la Pentecôte - et le dernier dimanche avant celui de l'Avent: près de six mois de temps liturgique, regroupés en deux ouvrages chronologiques.
   Après nous avoir déroulé la vie du Christ durant la première partie de l'année, l'Église insiste durant cette seconde sur sa Sainteté et ses vertus. Qui continuent de se répandre par le Saint Sacrifice et l'action du Saint Esprit descendu sur les apôtres, leurs successeurs et le peuple chrétien depuis le jour de la Pentecôte précisément. Avec ces deux ouvrages, l'abbé Troadec clôt sa série de petits manuels de vie chrétienne, pratiques d'utilisation et faciles à emporter dans un sac de voyage : bonnes vacances chrétiennes!
François Vincent

Una Voce, n°309, novembre - décembre 2016

   Avec ces nouvelles lectures et ces méditations pour prier seul ou en famille, l'Abbé Patrick Troadec boucle son cycle liturgique. En effet, au jour le jour, il nous a entraînés successivement de l'Avent à l'Epiphanie, de l'Épiphanie au Carême, consacrant un volume au Carême, puis au Temps pascal. Dans cette dernière livraison nous poursuivions la prière quotidienne, avec l'Eglise, de la Trinité à l'Assomption et, du vœu de Louis XIII au premier dimanche de l'Avent, nous terminons l'année liturgique avec textes, pensées et résolutions, comme Charles Tournemire, titulaire de l'orgue de Sainte-Clotilde, à Paris où il avait succédé à César Franck, avait réuni dans "l'Orgue mystique" 51 messes pour les différents dimanches de l'année. Le dernier volume de l'Abbé Patrick Troadec est aussi édifiant, élevé, pieux que les précédents. Même si les sujets traités sont parfois aussi douloureux que ceux du temps de la Passion. Cependant, dans son introduction, il convie ses lecteurs à "leur ferveur par de bonnes résolutions avant la rentrée des classes ou la reprise du travail." Un souci pratique manifeste... " La richesse des prières et des pensées est une aide appréciable pour garder la ferveur durant la journée." Autrement dit le meilleur usage qu'on puisse faire de ce livre au format de poche est d'en commencer la journée par la lecture des pages qui lui reviennent. L'ouvrage commence avec la 9e semaine après la Pentecôte. Arrêtons-nous un instant au mardi de la 11è semaine consacré aux rites liturgiques. L'auteur commence ainsi sa méditation: " Si Notre-Seigneur a employé un rituel inhabituel pour guérir le sourd-muet, mettant les doigts dans ses oreilles, de la salive sur sa langue, levant les yeux au ciel, poussant de grands soupirs et disant :"ouvre-toi !", c'est qu'il prévoyait qu'un jour les hommes seraient assez audacieux pour condamner le culte extérieur et les rites de la Sainte Eglise."  Et de montrer comment le Christ a sacralisé paroles et gestes et pourquoi il est si important de demeurer fidèle à la liturgie qui a sanctifié tant et tant de générations qui nous ont précédés... À la 20è semaine, successivement de l'Avent à l'Epiphanie, nous sommes en compagnie des anges, des anges gardiens, de saint Michel Archange dans l'histoire, des anges dans l'Ancien Testament… Saint François de Sales n'écrivait-t-il pas : Il n'y a rien de si doux, de si grand et de si capable que les anges. Dès l'instant de notre naissance, ils prennent soin de nous, pour nous garder durant notre pèlerinage. Précieux petit livre qui certes doit encourager nos efforts, mais qui est là pour les favoriser, les nourrir, pour mieux comprendre les exigences de la vie, pour nous engager dans les meilleurs chemins du salut à la lumière de la miséricorde car le pardon est la plus belle fleur du christianisme et du Paradis; on ne la trouve nulle part ailleurs. Et de citer le curé d'Ars : Le Bon Dieu aura plus tôt pardonné à un Pécheur repentant qu'une mère n'aura tiré son enfant du feu. L'abbé Troadec nous parle ensuite du "silence des âmes du purgatoire" et nous invite à prier pour elles: Le silence de l'âme du purgatoire est le silence de l'âme contemplative (...) Si étonnant que cela puisse paraitre, la justice de Dieu réveille dans l'âme une réaction de pur amour. Ces textes nous rappellent un article de Jean Guitton, dans La France catholique, qui parlait des souffrances de la purification comme d'épreuves acceptées dans l'espérance, car la certitude était qu'elles cesseraient et que ces âmes seraient alors saintes. Des prières sont proposées en fin de volume comme les sept psaumes de la pénitence, les litanies des saints anges gardiens et, chaque jour, des résolutions qui suggèrent des exercices pratiques à la portée de chacun. Un bon guide sur le chemin désiré de la perfection…
J.Dh.