Nouveau La civilisation des droits de l'homme, ou le règne du néant Agrandir l'image

La civilisation des droits de l'homme, ou le règne du néant

978-2-37271-041-1

Raoul Fievet

Nouveau

Vient de paraître,
en librairie le 11 juillet

Résumé

24,00 €

Fiche technique

Pages420
Dimensions13,5 x 20,5 cm
Couverturesouple
Date de parutionjuin 2017

En savoir plus

   « Durant des siècles les hommes se sont reconnus soumis à des principes qui leur étaient supérieurs et qui transcendaient la quête de leurs seuls intérêts matériels et immédiats. Aujourd’hui les sociétés occidentales s’organisent selon les droits de l’homme, un homme débarrassé de toute allégeance à un ordre de légitimité supérieur. Mais quelles sont la nature et les fondements de cette religion de l’Humanité, norme de la conscience collective et étalon de l’action publique ?
   « Il est urgent de sortir de l’abîme où nous enferme une vision du monde où l’homme n’a d’autre référent que lui-même. J’assume le principe holiste d’une entité supérieure à la multiplicité des parties composant le tout (Bien commun, Cité, Royaume, Empire, Prince, État, Église, Peuple, Nation) sans nier la juste sphère individuelle autonome et voici pourquoi… »

   Docteur en Histoire, Raoul Fiévet signe ici son premier essai sur les contradictions du système de valeurs dominant les sociétés occidentales. Sa réflexion, au ton politiquement incorrect, se nourrit de solides références philosophiques, sociologiques et historiques et refonde un ordre de légitimité, en prenant appui sur les meilleures référence intellectuelles passées et présentes.